Accueil > Vie municipale > Mairie en ligne > Guide des droits et démarches

Guide des droits et démarches

Contenu de la page : Guide des droits et démarches

Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Argent » Impôts, taxes et douane » Contributions sociales (CSG, CRDS) » Doit-on verser des cotisations sociales pour son activité de location meublée ?

Doit-on verser des cotisations sociales pour son activité de location meublée ?

Mis à jour le 3 février 2017
par « direction de l'information légale et administrative »

Si vous louez un bien en meublé à une clientèle y effectuant un séjour de courte durée (à la journée, à la semaine ou au mois) et n'y élisant pas domicile, vous devez payer des cotisations sociales si vos recettes annuelles sont supérieures à 23 000 €. Si vos recettes ne dépassent pas 82 800 €, vous pouvez choisir de vous affilier au régime général de la sécurité sociale.

¤ SITUATION 1 : RECETTES INFÉRIEURES À 23 000 €

Vous ne payez pas de cotisations sociales pour votre activité. Vous devez cependant déclarer chaque année vos recettes à l'administration fiscale dans votre déclaration de revenus.

Attention

Attention : si vous louez des chambres d'hôtes, vous êtes soumis à des seuils différents.

¤ SITUATION 2 : RECETTES SUPÉRIEURES À 23 000 €

Déclarer mon activité

Vous devez vous enregistrer sur le portail Guichet entreprises afin de déclarer votre activité.

Téléservice : Guichet-entreprises : guichet unique pour la création d'entreprise

Payer des cotisations sociales

* Cas 1 : Cas général

** Cas 1.1 : Vous réalisez moins de 33 200 € de recettes

Si vous réalisez moins de 33 200 € de recettes, vous pouvez choisir le régime du micro-entrepreneur.

Vous devez déclarer vos recettes mensuellement ou trimestriellement

Téléservice : Déclarer les recettes de sa micro-entreprise

A noter

À noter : si vous louez des chambres d'hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.

** Cas 1.2 : Vous réalisez plus de 33 200 € de recettes

Si vous réalisez plus de 33 200 € de recettes, vous êtes soumis au régime de droit commun des indépendants.

Vous devez déclarer vos bénéfices chaque année.

Téléservice : Déclarer ses bénéfices

A noter

À noter : si vous louez des chambres d'hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.

* Cas 2 : Meublés de tourisme classés

** Cas 2.1 : Vous réalisez moins de 82 800 € de recettes

Si vous réalisez moins de 82 800 € de recettes, vous pouvez choisir le régime du micro-entrepreneur.

Vous devez déclarer vos recettes mensuellement ou trimestriellement

Téléservice : Déclarer les recettes de sa micro-entreprise

** Cas 2.2 : Vous réalisez plus de 82 800 € de recettes

Si vous réalisez plus de 82 800 € de recettes, vous êtes soumis au régime de droit commun des indépendants.

Vous devez déclarer vos bénéfices chaque année.

Téléservice : Déclarer ses bénéfices

A savoir

À savoir : si vos recettes ne dépassent pas 82 800 €, vous pouvez choisir de vous affilier au régime général de la sécurité sociale.

Si vous louez des chambres d'hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.

Pour en savoir plus

Références


Retour vers le haut de la page